jeudi 1 avril 2010

Eddy Vaccaro

Biographie
Eddy Vaccaro
Natif de la Ciotat, Eddy vit à Marseille et oeuvre, lui aussi, au Zarmatelier. Son âme d’artiste
trouve d’abord des résonances dans le rock-indé : guitariste au son boisé, rond et chaud, il joue dans
plusieurs formations.
Eddy se faufile alors entre les arts et oscille entre le 4e et le 9e. En 2004 paraît sa première bande dessinée, La Fantôme, scénarisée par G. Pervieux (La Boîte à Bulles). Se succèderont La Promesse, toujours avec G. Pervieux (Carabas), puis Baybars avec Tarek (EP éditions). En 2008, il participe au collectif Paroles d’Illettrisme suivi, en 2010, de Championzé avec Aurélien Ducoudray (Futuropolis) – une biographie consacrée au premier Africain, champion du monde de boxe, plébiscitée par la critique et récompensée de plusieurs prix (dont le prix RTL de la bande dessinée du mois de Janvier 2010).
Son avenir, un terreau fourmillant de projets : deux biographies de boxeurs, une fiction sur la guerre d’Espagne avec M. Leroy, et en parallèle, des illustrations pour la presse et la publicité.

Site d'Eddy Vaccaro
Sa page Facebook

Récompense...
Prix RTL de la bande dessinée du mois de Janvier 2010 pour Championzé (Futuropolis).

Bibliographie (bandes dessinées)

Éditions La Boîte à Bulles
Le Fantôme, dessin de Guillaume Pervieux, Collection Contre-jour, 2004.


Éditions Carabas
La Promesse, scénario de Guillaume Pervieux, 2007.


Éditions Delcourt
Paroles de... , Collectifs :
...taulards, 1999 ;
...taule, 2001 ;
...parloirs, 2003 ;
...sourds, 2005.


Éditions Emmanuel Proust
Baybars, scénario de Tarek :
L'Esclave adopté (Tome 1), Collection Trilogies, 2008.


Éditions Futuropolis
Paroles de... , Collectifs :
...tox, 2006 ;
...illettrisme, 2008.

Championzé, scénario d'Aurélien Ducoudray, 2010.


Éditions Soleil
Le Club du suicide, d'après Robert Louis Stevenson, adaptation de Clément Baloup, Collection Noctambule, à paraître.